Palimpsestes

          Dans L'État d'incertitude de Claude Régy (ce titre presque un oxymore) publié par les Éditions Les Solitaires intempestifs (on leur envie un si beau nom), je trouve ceci à propos d'un auteur de théâtre , David Harrower : "Cette pièce, il l'a détruite, et puis il s'est mis à écrire sur ce texte effacé, sans savoir - ou en sachant - qu'un texte effacé laisse des traces. Des traces magnifiées peut-être par leur état de traces." (p. 85)

       Épreuves / Bérénice     (extrait)

 plusieurs empreintes successives

     oublier ma mémoire

aucun trait n'appartient

aucune étreinte

à la merci d'une foule inconnue

 

disparue

par inadvertance

les reliefs devenus blancheur

 

je cherchais en pleurant la trace

de vos pas

  

Un froissement d'ailes

 

pris

 

dans les

plis d'une feuille

habite l'encre

elle

reste

elle demeure

 

                       sans voix

mon cœur

de moi-même est prêt de s'éloigner

 

dans le jour

Ajouter un commentaire