"Une caresse de coquelicot"

          Commencé la lecture de Une lampe dans la lumière aride, Les Carnets d'André du Bouchet (1949-1955) qui viennet de paraître dans une nouvelle transcription établie par Clément Layet aux Éditions Le Bruit du Temps.

           Dès la première page, ces deux vers :

           il imprime à chaque mot

           une caresse de coquelicot

 

          S'arrêter à ces deux vers, imaginer un mot effleuré, devenu ce gonflement de pétale, envol, léger, soyeux, d'un rouge vif, uni, tout simple, éclos, vagabond, lumineux...

Ajouter un commentaire